C’est en tout cas ce que titre le site Mr Mondialisation. Et cela ne concerne pas que les tampons, que les femmes mettent dans la partie la plus intime de leur corps, mais aussi tous les produits à base de coton.

85% des tampons hygiéniques contaminés par le Roundup | Mr Mondialisation

85% des tampons hygiéniques contaminés par le Roundup | Mr Mondialisation
C’est le dernier scandale industriel en date et pas des moindres : le coton utilisé dans les produits d’hygiène intime contient des traces de glyphosate, principal ingrédient du Roundup…

Quand on sait que le glyphosate a été classé en 2015 par l’OMS comme “cancérigène probable” (oui oui comma la viande rouge ces derniers jours) et surtout quand on connait les ravages du Roundup (produit de Monsanto principalement composé de glyphosate pour lequel, entre autre, on forme les agriculteurs a l’utiliser de façon extrêmement protégée) on peut imaginer que le contact avec la peau n’est pas forcément le plus sain qui soit.

Pas moins de 85% de l’échantillon testé par les chercheurs argentins, produits achetés en magasin et pharmacie, contiendraient des traces de ce glyphosate. Un chiffre qui interpelle, directement lié à la culture de coton génétiquement modifié largement utilisé dans la production d’Argentine. En effet, le coton OGM « Roundup Ready » s’utilise en parallèle du Roundup, le pesticide ultra-puissant pour lequel la plante est modifiée génétiquement. Le glyphosate s’insinuerait ainsi dans le coton jusqu’au produit manufacturé.

Vous avez compris mesdames, le tampon c’est bien mais des fois ça semble pas le plus sain !

https://pilou.me/wp-content/uploads/2015/10/tampon_monsanto14.jpghttps://pilou.me/wp-content/uploads/2015/10/tampon_monsanto14-300x300.jpgPilouOn s’informe
C'est en tout cas ce que titre le site Mr Mondialisation. Et cela ne concerne pas que les tampons, que les femmes mettent dans la partie la plus intime de leur corps, mais aussi tous les produits à base de coton. 85% des tampons hygiéniques contaminés par le Roundup |...