Cela ne vous aura peut être pas echappé si vous vous tenez au courant des insolites du web mais pour ce qui ne le savent pas, si vous tapez dans Google “Trou du cul du web” vous aurez la surprise de voir apparaître le site de campagne de Nicolas Sarkozy en tête des recherches.

sarkozy_trou_du_cul_du_web.jpg

Celui qui est devenu président de la République est apparemment victime d’une ” coalition ” de webmasters dénoncée par Google qui pour l’occasion s’est fendu d’un communiqué afin de lever toute ambiguïté. Google est aussi victime, et en l’occurrence de Google Bombing.

Google explique que les résultats de recherche sont générés par un algorithme qui classe notamment les pages Web ” en tenant compte de la relative popularité des sites qui pointent vers ces pages “. En l’occurrence, un ” grand nombre de webmasters ” ont utilisé la requête incriminée que Google n’osera pas mentionner pour pointer vers le site www.sarkozy.fr.

Le « Google Bombing Â» avait de nombreuses fois été utilisé contre Bush. Sarkozy semble avoir pris le relais de la risée du web.

PilouOn se détend
Cela ne vous aura peut être pas echappé si vous vous tenez au courant des insolites du web mais pour ce qui ne le savent pas, si vous tapez dans Google 'Trou du cul du web' vous aurez la surprise de voir apparaître le site de campagne de...