Semaine exceptionnelle pour les sorties cinéma. Nous sommes autant dans la semaine 53 quand dans la première semaine de l’année 2009 (qui commencera demain bien sur). Peu de films sont de sortie mais il y en a quelques uns pour les personnes qui ont décidé de passer leur réveillon dans les salles obscures (après tout chacun ses goûts). Voici donc les sorties de cette semaine !!

salle de cinema

  • La Baronne de minuit : (Mitchell Leisen) Eve, petite danseuse de variétés, arrive à  Paris en robe du soir, mais ruinée par la roulette de Monte Carlo. Un jeune chauffeur de taxi, Tibor Czerny, la prend en pitié, en charge et en amitié. Mais elle lui échappe et parvient à  s’introduire dans la haute société en se faisant passer pour la baronne Czerny. Elle est sauvée de la misère par le richissime George Flammarion qui cherche à  se débarrasser du play-boy dont sa femme est éprise. Eve détourne le minet prédateur, au cours d’un week-end mouvementé dans un château de Versailles, où un quiproquo chasse l’autre…
  • Roman Polanski: Wanted and Desired : (Marina Zenovich) Biopic non autorisé revenant sur l’enfance polonaise du réalisateur Roman Polanski lors de l’Holocauste. Il suivra également l’assassinat de sa femme, l’actrice Sharon Tate, enceinte de huit mois, par Charles Manson en 1969 puis son accusation pour viol sur une mineure de 13 ans en 1977. Roman Polanski n’a depuis plus foulé le sol américain.
  • 9mm : (Taylan Barman) Un coup de feu résonne derrière une porte dans un couloir d’immeuble moderne où vit une famille, Roger le père, Nadine la mère, et Laurent le fils. Que s’est-il passé ? Est-ce un meurtre ? Est-ce un suicide ? Est-ce une tentative de meurtre ? Est-ce une tentative de suicide ? Est-ce un accident ? Nous allons vivre avec chacun de ces trois personnages, à  tour de rôle, essayant de savoir et de comprendre ce qui s’est passé durant cette journée. Une journée qui commence comme la plupart des journées ordinaires.
  • Il Divo : (Paolo sorrentino) A Rome, à  l’aube, quand tout le monde dort, il y a un homme qui ne dort pas. Cet homme s’appelle Giulio Andreotti. Il ne dort pas, car il doit travailler, écrire des livres, mener une vie mondaine et en dernière analyse, prier. Calme, sournois, impénétrable, Andreotti est le pouvoir en Italie depuis quatre décennies. Au début des années quatre-vingt-dix, sans arrogance et sans humilité, immobile et susurrant, ambigu et rassurant, il avance inexorablement vers son septième mandat de Président du Conseil. A bientôt 70 ans, Andreotti est un gérontocrate qui, à  l’instar de Dieu, ne craint personne et ne sait pas ce qu’est la crainte obséquieuse. Habitué comme il l’est à  voir cette crainte peinte sur le visage de tous ses interlocuteurs. Sa satisfaction est froide et impalpable. Sa satisfaction, c’est le pouvoir. Avec lequel il vit en symbiose. Un pouvoir comme il l’aime, figé et immuable depuis toujours. Où tout, les batailles électorales, les attentats terroristes, les accusations infamantes, glisse sur lui au fil des ans sans laisser de trace. Il reste insensible et égal à  lui-même face à  tout. Jusqu’à  ce que le contre-pouvoir le plus fort de ce pays, la Mafia, décide de lui déclarer la guerre. Alors, les choses changent. Peut-être même aussi pour l’inoxydable et énigmatique Andreotti. Mais, et c’est là  la question, les choses changent ou n’est-ce qu’une apparence ? Une chose est certaine : il est difficile d’égratigner Andreotti, l’homme qui mieux que nous tous, sait se mouvoir dans le monde.
  • Tout… sauf en famille : (Seth Gordon) Jusque-là , Brad et Kate avaient toujours réussi à  éviter de passer Noël dans leur famille en s’enfuyant vers des contrées exotiques pour des vacances paradisiaques. Mais pour cette année, c’est raté. Lorsqu’ils arrivent à  l’aéroport, tous les vols ont été annulés. Pire encore, une équipe d’actualités télévisées les interviewe, révélant où ils se trouvent à  leur famille… Cette fois, plus d’échappatoire ni d’excuses. Le père de Brad les attend chez lui. Et la mère de Kate. Et la mère de Brad et le père de Kate. Quatre Noëls en famille, le même jour ! Brad et Kate s’attendent au pire… et ne seront pas déçus. Rien ne leur sera épargné. Entre les humiliations, les secrets que chacun avait soigneusement réussi à  cacher à  l’autre, les rancoeurs et les situations impossibles, le couple va vivre une journée qui risque d’être la dernière de leur relation…
  • The Spirit : (Frank Miller) Denny Colt, un ancien flic, revient mystérieusement d’entre les morts. Il est désormais le Spirit, combattant du crime dans les rues obscures de Central City. Son ennemi juré, Octopus, a un but bien différent : dans sa folle quête d’immortalité, il s’apprête à  détruire la ville. Aux quatre coins de la cité, le Spirit traque le tueur. Sur son chemin, le héros masqué croise des femmes, toutes sublimes, qui cherchent à  le séduire, l’aimer ou le tuer… Seul son amour de toujours ne le trahira pas : Central City, la ville qui l’a vu naître… deux fois.

Voila pour cette semaine. J’espère quand même que vous attendrez au moins demain pour aller voir un de ces films et que ce soir vous irez vous éclater en famille ou entre amis… Bon Réveillon à  tous !!

PilouOn se détend
Semaine exceptionnelle pour les sorties cinéma. Nous sommes autant dans la semaine 53 quand dans la première semaine de l'année 2009 (qui commencera demain bien sur). Peu de films sont de sortie mais il y en a quelques uns pour les personnes qui ont décidé de passer leur réveillon...