Je viens de lire qu’un étudiant britannique de 21 ans a créé un vélo en carton, surnommée “la machine verte ultime”, qui peut supporter jusqu’à  76 kg.

Un vélo en carton

Ce vélo coûte environ 4 € à  fabriquer en prenant du carton d’emballage industriel et sans compter les diverses pièces non remplaçables par du carton comme la chaine ou les freins.

Phil Bridge, qui étudie le Design Produit, annonce que “le prototype est fonctionnel mais est encore limité et il reste des problèmes à  résoudre” bien la pluie n’en soit pas un.

Nul doute que ce vélo soit effectivement un “vélo vert” (si l’on ne compte pas chaine, freins …) et économique de part son faible coût et léger, mais je me pose quand même certaines questions à  son sujet.

Comment la pluie ne peut elle pas être un problème ? Le carton est il recouvert de je ne sais quel produit (non écologique) le rendant étanche ? Quel est le risque de casse en cas de chute ou si quelque chose de plus lourd se retrouve appuyé dessus?

Bref voilà  quand même une excellente idée qui nécessite tout de même que je perde quelques kilos avant de pouvoir l’utiliser. Alors d’ici qu’il se retrouve dans ma cave, il pourra couler encore pas mal d’eau sous les ponts !!

PilouOn se détend
Je viens de lire qu'un étudiant britannique de 21 ans a créé un vélo en carton, surnommée “la machine verte ultime”, qui peut supporter jusqu'à  76 kg. Ce vélo coûte environ 4 € à  fabriquer en prenant du carton d'emballage industriel et sans compter les diverses pièces non...